Navigation Menu+

Les enjeux du Brexit pour l’économie européenne

Le Brexit est un sujet d’actualités dans le monde entier. D’après le vote du 23 juin dernier, le Royaume Uni sortira pour être indépendant mais encore dans l’impasse. Ce changement entrainera des effets désastreux sur son économie proprement dite mais il y aura des impacts aussi sur l’économie européenne. Le Brexit était un véritable cauchemar pour certains car les enjeux économiques se font sentir subitement d’après des économistes et cela pourrait mener à une crise financière mineure pour le reste des 27 pays membres de l’union européenne. Selon François Hollande, ce Brexit est un cauchemar pour l’union européenne ainsi que pour l’économie française.    

L’éventuel Brexit

brexit.jpg

Cet effet Brexit a attiré l’attention de tout le monde entier ces derniers temps. Cette histoire a bouleversé bons nombres de la population anglaise. Cette sortie des britanniques dans l’union européenne était comme un choc pour d’autres, mais on peut dire que c’est un choix pleinement réfléchi pour certains. Le Brexit a gagné avec 51,9% des voix, c’était une idée murement consentie par la population puisque cette proposition a effectivement avancée par le premier ministre britannique lui-même dont il a regretté de sa décision finalement. Un projet de référendum est maintenant discuté autour d’une table ronde prochainement pour revenir à une nouvelle entrée dans l’union européenne mais reste encore en vain.    

Les conséquences de ce changement sur les marchés européens

les-consequences-de-ce-changement-sur-les-marches-europeens.jpg

Effectivement, les conséquences se font sentir sur les marchés européens après le Brexit. La bourse a connu des chutes inévitables ces derniers temps, les droits pour entrer dans l’espace européen sera remis en cause, et même la population anglaise se divise largement après ce vote, l’économie européenne tend à fléchir mais cet impact sera vite redressé disait les économistes. Les conséquences diplomatiques internationales ne seront plus au beau fixe suivi de risques d’instabilité dans tous les secteurs concernés.